Page 10 - 2016 DIRT FrenchDec13
P. 10
Poules logées dans un poulailler à aire ouverte .
PRoFIL D’AgRICuLTeuRS
Établis en Saskatchewan, Shawn et Rose Harman sont des producteurs d’œufs de troisième génération. Ils accordent beaucoup d’importance
au soin des animaux. Lors d’une récente rénovation à leur bâtiment d’élevage, ils ont installé un système ultramoderne de logement enrichi avec perchoirs et nichoirs. Leur bâtiment est également muni d’un système de contrôle de la qualité de l’air apportant continuellement de l’air frais aux poules ainsi qu’un système d’éclairage D.e.L. permettant aux poules de mieux voir.
PRoFIL D’une CHeRCHeuSe
La professeure Tina Widowski est directrice et chaire universitaire du Centre Campbell d’études en bien-être animal de l’Université de Guelph et titulaire de la chaire de recherche des Producteurs d’œufs du Canada sur le bien-être de la volaille. Elle est renommée mondialement pour ses travaux sur le comportement et le bien-être des animaux, notamment en ce qui a trait aux porcs et aux volailles.
Mme Widowski s’intéresse, entre autres, à la santé et au bien-être des poules pondeuses. L’un de ses projets examine l’effet des différents types de logements pour poulettes sur le comportement, la santé des os et la production d’œufs des poules.
Son équipe travaille sur plusieurs autres projets. L’un d’entre eux consiste à étudier différentes races de poules pondeuses dans des systèmes de logement sans cage et dans de nouveaux types de systèmes de logement enrichis qui procurent plus d’espace aux poules et qui leurs donnent accès à des nichoirs, des perchoirs et des grattoirs. Ces travaux nous aident à mieux comprendre les avantages et les inconvénients de chaque type de logement et incitent les producteurs à apporter des modifications qui améliorent le bien-être des animaux.
Que signifient les appellations « en libre parcours » et « en liberté »?
Dr. Tina Widowski
Les œufs pondus « en libre parcours » sont issus de poules logées dans un grand poulailler avec accès à un parcours extérieur (lorsque le temps le permet). Les œufs pondus « en liberté » sont issus de poules logées dans un poulailler à aire ouverte qui leur permet de se déplacer librement sans toutefois avoir accès à un parcours extérieur.
Il est intéressant de noter que dans certains pays d’Europe où des lois sur les systèmes de logement des poules ont été adoptées suite aux pressions exercées par le public, certains problèmes qui avaient été éliminés par les systèmes de logement classiques ont commencé à réapparaître. On constate, entre autres, des taux élevés de poussière et d’ammoniac élevés dans les poumons des poules, du cannibalisme, du picage de plumes et la présence de prédateurs (comme les renards) qui rodent à proximité ou à l’intérieur des poulaillers.
Les systèmes de logement des poules et de production d’œufs sont des sujets complexes qui continueront de faire l’objet d’études afin d’obtenir le juste équilibre pour les oiseaux, les œufs et les agriculteurs.
des œufs pour coMbattre des MaladIes?
Certains œufs fertilisés (pas le type d’œufs destiné à l’alimentation humaine) servent à la fabrication de nombreux vaccins humains et vétérinaires produits dans des laboratoires canadiens.
Pour vous donner une idée, voici quelques-unes des maladies prévenues par des vaccins produits à l’aide d’œufs :
• Encéphaliteéquinedel’Est • Rage • Influenza • Oreillons
• MaladiedeCarré • Fièvrejaune
8	Les fondements de l’élevage
vaccine


































































































   8   9   10   11   12