Page 24 - 2016 DIRT FrenchDec13
P. 24
«La santé et le bien-être des poulets sont aussi importants pour nous qu’ils le sont pour vous. Comme tous les producteurs de poulet du pays, nous adhérons à un programme national de salubrité alimentaire et de soin des animaux qui est reconnu par le gouvernement et notre ferme est inspectée par un tiers. Ce programme met l’accent sur la santé, la propreté et la sécurité afin que les Canadien»s, nous y compris, puissions avoir pleinement confiance dans les aliments que nous achetons.
Chris et Nella Kloot, Rosedale, Colombie-Britannique
Le lait est identifié et échantillonné à chaque ferme avant qu’il soit transféré dans le camion de lait afin d’assurer que le lait contenu dans chaque réservoir répond aux normes gouvernementales de qualité. De plus, le contenu de chaque camion est analysé à la laiterie. Lorsqu’un problème est détecté, le chargement entier est rejeté et l’agriculteur jugé responsable est passible d’une amende.
22	La salubrité des aliments commence à la ferme
La salubrité des aliments
commence à la ferme
« Il n’y a pas d’amour plus sincère que l’amour de la nourriture. » -	George Bernard Shaw
Manger et boire sont des besoins essentiels. Heureusement, au Canada, l’accès à des aliments sécuritaires, abordables et de bonne qualité n’est pas une préoccupation fréquente pour la vaste majorité d’entre nous. Les épiceries et les marchés de producteurs ne sont jamais vides. nous nous questionnons rarement au sujet de salubrité des aliments, car nous la tenons pour acquise.
Bien que la sécurité alimentaire et la nutrition ne soient pas les sujets de cette publication, examinons brièvement ce qui se passe dans les coulisses pour garantir la salubrité des aliments, de la ferme à la table.
Les alertes alimentaires sont très inquiétantes pour les Canadiens, y compris pour les agriculteurs et tous ceux qui travaillent dans la chaîne d’approvisionnement. Nous reconnaissons l’importance de produire des aliments sécuritaires et de bonne qualité et nous cherchons continuellement à améliorer les aliments que nous produisons.
Nous sommes privilégiés de vivre au Canada, car notre pays est reconnu mondialement pour la qualité et la salubrité de ses aliments. Des lois et des systèmes de sécurité assurent la salubrité des aliments, de la ferme jusqu’au consommateur.
Les agriculteurs prennent la salubrité des aliments à cœur. Ils mangent les mêmes aliments que vous et sont conscients que leur gagne-pain dépend de la qualité et de la salubrité des aliments qu’ils produisent.
C’est pourquoi les associations de producteurs et le gouvernement ont mis au point des systèmes de pratiques et de procédures, comme le système HACCP (analyse des risques aux points critiques) qui aident les agriculteurs à produire des aliments salubres, tout en minimisant les risques et les problèmes.
Les programmes de salubrité alimentaires à la ferme aident les agriculteurs à cerner les points critiques où la salubrité des aliments pourrait être compromise, comme à l’arrivée d’un animal à la ferme ou au moment où les fruits et légumes sont emballés. Les mêmes principes sont appliqués dans toute la chaîne alimentaire, y compris dans les meuneries, dans les usines de transformation et même dans les épiceries.
Les agriculteurs qui participent à ce type de programmes doivent évaluer leurs pratiques et tenir divers registres. Des inspecteurs indépendants visitent régulièrement leurs fermes et vérifient que les registres et l’exploitation respectent les normes. Ce programme stipule également ce qu’il faut faire en cas de problème et indique les mesures à prendre pour confiner le problème.
Bien que chaque programme varie en fonction du type de ferme et des évaluations requises, les principes de salubrité demeurent les mêmes.
Malheureusement, certaines informations véhiculées dans les médias traditionnels et sociaux sont trompeuses ou même fausses. Par conséquent, bon nombre de consommateurs forment leurs opinions et appuient leurs décisions sur des messages contradictoires ou confus. Cette confusion est particulièrement commune autour des sujets brûlants comme l’usage de médicaments vétérinaires ou de pesticides. Il est très rare que les médias fassent valoir les avantages de la technologie dans le secteur agricole, l’accent étant plus tôt mis sur les idées fausses et les mythes. Nous vous présentons ici des réponses à des questions qui nous sont fréquemment posées.


































































































   22   23   24   25   26