Page 50 - 2016 DIRT FrenchDec13
P. 50
la MaIson de céréales
De nos jours, les aliments, les carburants et les bioproduits peuvent être dérivés des principales cultures canadiennes comme le maïs, le soya et le blé. Par exemple, les peintures, les vernis, les adhésifs, les isolants thermiques, les armoires de cuisine, les fonds de tapis, les étoffes, les accessoires de salle de bain, les sofas, les matelas, les articles de literie, les bougies, les savons et les cosmétiques peuvent tous être fabriqués à partir de produits dérivés de céréales ou d’oléagineux. À la Royal Agricultural Royal Fair de Toronto, les Grain Farmers of Ontario ont présenté quatre pièces construites et décorées avec des produits dérivés des céréales : un salon, une cuisine, un bureau et un garage.
•	La population mondiale devrait s’accroître de 34 % d’ici 2050, passant de 7 milliards à 9,1 milliards d’habitants. Cet accroissement se fera presque entièrement dans les pays en développement. La plus grande hausse relative, 120 %, devrait être enregistrée dans les pays les moins développés58.
•	En 2050, plus de 70 % de la population mondiale vivra en milieu urbain.
2014	2050
•	Pour nourrir cette population urbaine grandissante et financièrement plus à l’aise, la production agricole (moins les cultures destinées à la production de biocarburants) doit augmenter de 70 %. La production annuelle de céréales devra passer de 2,1 à 3 milliards de tonnes et celle de viande, de 270 à 470 millions de tonnes59.
Karla Sunderland
48	Conclusion : Les aliments, l’agriculture et l’avenir
ce qu’Il nous faut pour nourrIr neuf MIllIards de	7 personnes
9,1
millards millards


































































































   48   49   50   51   52