Page 14 - RealDirtFRE2017(Mar)
P. 14
Anna Haupt
Les moutons, les chèvres et les  chiens bergers
Les animaux sont  aussi victimes  d’intimidation
En anglais, de nombreux termes proviennent du monde agricole. Pecking order, par exemple (« ordre hiérarchique ») provient du mot anglais pecking ou « coup de bec ». Bullying (« intimider ») [qui provient du mot anglais Bull ou « taureau »] en est un autre. Traditionnellement, les veaux
de lait étaient élevés dans des stalles individuelles pour qu’ils puissent manger sans être intimidés par les autres veaux plus grands.
Aujourd’hui, grâce à la technologie et une compréhension plus précise du comportement animal, de nombreux éleveurs de veaux élèvent leurs animaux dans des loges collectives, où ils peuvent boire directement à un système automatisé de distribution du lait ou des abreuvoirs. Dans ces systèmes, le bétail est classé en fonction de sa taille pour éviter d’être « intimidé » par les autres animaux.
Il est possible d’élever des moutons à l’intérieur et à l’extérieur. Certains éleveurs gardent leurs moutons en pâturage à l’année et leur donnent simplement du foin et des céréales en hiver. D’autres préfèrent garder leur troupeau à l’intérieur en tout temps,
ce qui leur permet de mieux surveiller les agneaux et de tenir les prédateurs à l’écart. Toutefois, la plupart des éleveurs utilisent les deux systèmes d’élevage.
Les chiens bergers jouent un rôle important dans les élevages de moutons canadiens. Ils aident les éleveurs à rassembler les moutons et à les protéger contre les prédateurs, notamment les coyotes. Les ânes et les lamas sont également des animaux de garde ef caces.
Tout comme les bovins, les caprins sont élevés à la fois pour leur viande et leur lait. Les chèvres laitières sont logées dans des bâtiments et sont traites régulièrement comme les vaches laitières. Une chèvre produit environ 3 litres de lait par jour;
il faut donc dix chèvres pour produire la même quantité de lait qu’une seule vache laitière. Quant aux chèvres de boucherie, les éleveurs les laissent parfois paître à l’extérieur à condition de les protéger contre les températures extrêmes et les prédateurs.
Pour les personnes allergiques ou intolérantes au lait de vache, le lait de chèvre peut être une excellente option. La variété et la disponibilité des produits issus du lait de chèvre augmentent constamment. Notons par exemple, le lait, le fromage et la crème glacée. Selon Statistique Canada, le Canada compte environ 230 000 chèvres réparties dans 5627 fermes et c’est en Ontario qu’on en dénombre le plus avec 1936 fermes.
La province est suivie par la Colombie- Britannique et l’Alberta.
Un chien de garde
14
La vérité au sujet de l’agriculture
Fait interessant
Saviez-vous que la pupille d’un œil de chèvre est rectangulaire, à l’inverse de celle des humains et de la plupart des animaux qui, eux, ont des pupilles rondes?


































































































   12   13   14   15   16