Page 27 - RealDirtFRE2017(Mar)
P. 27
Les aliments biologiques sont-ils plus sains ou plus sécuritaires que les  aliments « normaux »?
Les aliments produits de manière conventionnelle et biologique sont les mêmes.42 Les chercheurs du monde entier ont comparé les différences nutritionnelles entre les aliments biologiques et conventionnels, mais n’ont trouvé aucune réponse consistante. Certaines études ont montré des niveaux de nutriments plus élevés dans les aliments biologiques, tandis que d’autres ont indiqué des niveaux plus élevés dans les aliments produits en utilisant des méthodes conventionnelles.43 Tous les produits alimentaires issus de l’agriculture — la viande, les œufs, les produits laitiers, les fruits, les légumes et les autres sont nutritifs et font partie du Guide alimentaire canadien.
Qu’ils soient produits de manière biologique ou conventionnelle, tous les aliments au Canada doivent répondre aux mêmes normes en matière de sécurité alimentaire. Bien que l’on puisse trouver des résidus de pesticides sur les aliments provenant des deux systèmes de production, la réglementation fédérale limite le niveau des résidus bien en deçà de la quantité qui pourrait présenter un problème sanitaire.44 Quelle que soit la manière dont les aliments que vous choisissez ont été produits, vous pouvez avoir con ance : il s’agit d’un bon choix.
Katelyn Thom
Étiquetage et assertions concernant les aliments –  Que veulent-ils dire? 
Ce qu’il y a de bien dans le système alimentaire canadien, c’est qu’il offre une grande variété de produits. Le marketing et les étiquettes alimentaires peuvent cependant être parfois trompeurs. Les décisions d’achats reviennent aux consommateurs, mais il vaut parfois la peine de s’informer sur la signi cation réelle des allégations  gurant sur les étiquettes. Par exemple :
1. Qu’entend-on par viande
« naturelle »?
En un sens, toute viande est naturelle puisqu’elle provient d’animaux et
qu’elle n’est pas fabriquée. Selon les dé nitions du gouvernement, seule la viande d’animaux élevés sans AUCUNE intervention humaine peut être quali ée de naturelle, donc seule la viande d’animaux élevés dans un milieu sauvage (comme le chevreuil, l’orignal, l’ours) peut être quali ée de « naturelle ». Les entreprises peuvent cependant utiliser le terme « naturel » pour décrire la saveur45
2. Qu’en est-il du bœuf sans hormones?
Une viande sans hormones n’existe
pas. Tous les animaux et les plantes produisent naturellement des hormones, donc toutes les viandes, y compris
celle des animaux élevés de manière biologique, contiennent des hormones naturelles. De plus, l’utilisation d’hormones synthétiques n’est permise que dans certaines productions de bœuf (voir en page 31 pour plus d’informations à ce sujet), et elles ne peuvent pas être utilisées pour élever un autre type de bétail.
3. Que signi e « élevé sans antibiotiques »?
Pour apposer l’étiquette « Élevé
sans recours aux antibiotiques », un animal ne doit à aucun moment avoir reçu d’antibiotiques. De plus, aucun antibiotique ne peut avoir été administré à la mère de l’animal. Tout animal recevant des antibiotiques pour traiter un problème de santé ne pourra être vendu sous cette étiquette.
4. Qu’est-ce qu’un aliment sans gluten?
Le gluten est une protéine présente dans le blé, l’orge, le seigle, le triticale et les aliments qui contiennent ces céréales. Les personnes atteintes de la maladie cœliaque (environ 1 % des Canadiens), celles qui ont une intolérance au gluten (6 % de la population canadienne) doivent éviter de consommer du gluten. Ce dernier ne pose pas cependant pas de problèmes pour le reste de la population. Dans les épiceries, les aliments étiquetés « Sans gluten » ne sont pas plus sains; ils sont simplement produits avec des ingrédients qui en sont exempts.46
Gracieuseté de la Grain Farmers of Ontario
La vérité au sujet de l’agriculture 27


































































































   25   26   27   28   29