Page 52 - RealDirtFRE2017(Mar)
P. 52
Ashton Irwin
S’occuper des animaux
Sharon Grose
Que ce soit pour aider une vache à vêler pendant la nuit, nourrir les cochons avant d’ouvrir les cadeaux de Noël, le soin des animaux a toujours été au cœur du quotidien des agriculteurs. Tous les animaux ont des besoins de base en matière d’alimentation, d’abreuvement, de
santé et de qualité de vie et les agriculteurs prennent cette responsabilité très au sérieux. Ils choisissent de travailler avec les animaux parce qu’ils aiment ça.
Prendre correctement soin du bétail consiste à faire ce qui s’impose. C’est logique d’un point de vue économique : des animaux en bonne santé et heureux sont plus productifs et donnent des produits de meilleure qualité. Les éleveurs travaillent constamment à l’amélioration
des soins offerts aux animaux sur base d’informations scienti ques nouvelles et véri ées, investissent dans des programmes de recherche sur le comportement animal pour mieux comprendre ce dont le bétail et les volailles ont besoin.
Un code vestimentaire pour entrer  dans l’étable? Oui. Cela s’appelle 
« Biosécurité. »
Certains agriculteurs demandent aux visiteurs de prendre une douche ou de porter une combinaison et des bottes en plastique par-dessus leurs chaussures avant d’entrer dans leurs bâtiments. D’autres ne laissent entrer aucun visiteur ou animal. Ces mesures de biosécurité ainsi que les vaccinations visent à prévenir l’introduction d’agents pathogènes dans les bâtiments et contribuent à assurer la santé des troupeaux canadiens. Même s’il est possible de traiter les animaux malades, mieux vaut prévenir que guérir.
52
La vérité au sujet de l’agriculture
Fait interessantt
Environ un milliard d’êtres humains dépendent du bétail pour leur alimentation et leur subsistance.85
Chapitre 7


































































































   50   51   52   53   54