Page 57 - RealDirtFRE2017(Mar)
P. 57
Anna Haupt
Le bien-être des animaux ou les  droits des animaux?
La vaste majorité des gens, y compris
les éleveurs, soutiennent les principes de bien-être des animaux : les humains ont
le droit d’utiliser les animaux, mais ils ont également le devoir d’assurer leur bien-être. En revanche, les défenseurs des droits des animaux estiment que les humains n’ont pas le droit de se servir des animaux ni pour l’alimentation, ni pour la  bre textile, ni pour le divertissement, ni pour la recherche médicale. Il peut être dif cile de faire la part des choses dans ce débat.
Les activistes s’intéressent peu à trouver
un terrain d’entente et les éleveurs ne s’intéressent pas à lutter contre les personnes qui s’opposent fondamentalement à ce qu’ils font. Au lieu de cela, les
éleveurs soutiennent des pratiques et des programmes de recherche visant le bien-être animal. Lorsqu’elle repose sur une bonne démarche scienti que, la recherche peut aider à améliorer les pratiques agricoles.
Si vous souhaitez en apprendre davantage sur la manière dont les éleveurs prennent soin de leurs animaux, n’hésitez pas à
leur poser directement la question sur les marchés fermiers, en visitant des fermes ou lors de tout autre événement local.
Dans les coulisses des 
« opérations d’in ltration »
De temps à autre, une vidéo clandestine illustrant des scènes de cruauté envers
les animaux d’élevage fait les manchettes. Tournées par des activistes, les images sont perturbantes pour toutes les personnes qui s’occupent d’animaux, y compris pour les éleveurs. Voici quelques points à considérer :
Les actes de cruauté envers les animaux sont inacceptables et ne doivent en aucun cas être tolérés. Il existe des lois pour traiter de tels cas et elles devraient être appliquées. Toutefois, dans certains cas, les personnes
qui ont  lmé ces images ont été témoins de ces actes de cruauté pendant des mois sans prendre aucune mesure pour les faire cesser. Ces activités douteuses devraient être signalées immédiatement aux autorités appropriées.
Il faut aussi garder à l’esprit que tout n’est peut-être pas exactement comme il le paraît et le fait d’être publié sur Internet ne garantit pas la véracité des faits. Des messages trompeurs et le marketing ciblé font souvent partie des campagnes de défense des droits des animaux et doivent être abordés de manière critique.
Il est illogique de maltraiter les animaux — d’un point de vue moral ou économique. Bien qu’un cas extrême soit toujours un cas de trop, ce n’est pas la norme et il ne re ète pas les soins que les animaux d’élevage reçoivent partout au Canada au quotidien.
Le saviez-vous?
Les scienti ques à L’Université de Cambridge au R.-U. ont mis au point un programme informatique pouvant détecter si les animaux d’élevage sou rent. Le système d’intelligence arti cielle peut reconnaître 5 expressions faciales chez le mouton et déterminer si ce dernier sou re ainsi que le niveau de sou rance.86
Visitez des fermes!
Pour découvrir les nombreux types de fermes canadiennes depuis chez vous, votre bureau ou à l’aide de votre dispositif mobile, rendez-vous à FarmFood360.ca et voyez quelles visites virtuelles vous sont proposées.
La vérité au sujet de l’agriculture 57


































































































   55   56   57   58   59